Si vous recherchez l’arbre idéal pour avoir un jardin à la fois splendide et parfumé, l’Osmanthus doit faire partie de vos arbustes. Encore appelé Osmanthe, il est originaire de la famille des oléacées et se présente comme un arbre au feuillage persistant et dont la floraison peut durer toute une année. Alors qu’attendez-vous ? L’Osmanthus a plein à vous offrir durant toutes les saisons.

Osmanthus : ce qu’il faut savoir

L’Osmanthus ou Osmanthe est originaire des forêts tempérées et chaudes d’Asie, du Sud des Etats Unis et des îles du Pacifique. Ses origines asiatiques et sa nature odorante lui ont valu plusieurs appellations. Ainsi, on l’appelle aussi « Olivier odorant », « Olivier à thé » ou « Olivier de Chine ». Il se décline en une quinzaine d’espèces et appartient à la famille des oléacées au même titre que :

Lire également : Pittosporum : plantation, culture, taille et entretien

  • L’olivier ;
  • Le lilas ;
  • Les jasmins.

Si vous avez opter pour la plantation d’un arbuste persistant tel que l’Osmanthe, vous devez dans le même temps vous armez de patience. En effet, il est d’une croissance lente. A maturité, il forme un buisson compact maintenu à la base par plusieurs troncs. Selon la variété que vous choisirez, l’Osmanthe peut atteindre 1 m de hauteur et parfois 5 m de hauteur. 

Le feuillage est aussi l’un des critères qui permet de différencier les espèces d’Osmanthus. Les différences sont notables au niveau de la couleur et la forme des feuilles. Ainsi, vous trouverez certaines feuilles lancéolées, ovales à bords lisses à l’image de l’Osmanthus burkwoodii. Ce feuillage est d’ailleurs semblable à celui du laurier. Vous trouverez aussi l’Osmanthe aux feuilles bordées de dents. Elles sont très épineuses et découpées. La couleur du feuillage de l’Olivier odorant est en général vert sombre et d’une longueur variant de 1 à 20 cm. Vous trouverez parfois un feuillage bordé de jaunes chez certaines variétés. En effet, on peut observer un changement de végétation chez certains Osmanthes qui varient au fil des saisons. De ce fait, la couleur du feuillage en été peut ne pas être la même en automne.

A découvrir également : Gardénia : plantation, culture, taille et entretien

Osmanthus Burkwoodii
Osmanthus Burkwoodii

Son parfum est l’un des aspects qu’il faut évoquer. Comme le Gardénia, l’Osmanthe dégage une délicieuse odeur de jasmin. Les fabricants de produits cosmétiques n’hésitent d’ailleurs pas à s’en servir pour la fabrication de parfums haut de gamme.

Association de l’Osmanthe : comment procéder ?

Un feuillage vert brillant, des fleurs abondantes, blanches et parfumés sont des aspects qui font de l’Osmanthus, un arbuste facilement associable. Dans tous les cas, il se démarque bien au milieu de divers espèces d’arbustes en raison de sa silhouette élégante. Ainsi, il s’incorpore tout à fait à plusieurs styles de jardin. Vous pouvez vous en servir pour la création :

  • D’un jardin de campagne ;
  • D’un jardin romantique ;
  • D’un jardin chic et intemporel.

Si vous souhaitez plutôt créer un jardin tout en blancheur, il accompagne parfaitement des rosiers anciens, des bruyères d’hiver et d’été, des tabacs d’ornement, des tulipes blanches tardives, des Anémones du japon, un Garryaelliptica ou encore une spirée de printemps.

Pour la création d’un massif arbustif, osez associer l’Osmanthus avec des arbustes à floraison hivernale comme :

  • Le Forsythia blanc de Corée ;
  • L’Hamamélis ;
  • Le Sarcococca.

L’Osmanthe ou Osmanthus est aussi le type d’arbuste à privilégier pour la constitution d’une haie. Vous réaliserez une magnifique haie persistante si vous l’associez à des photinias, des Pieris, d’Azalées du Japon, un laurier-tin.

Plantation de l’Osmanthe : quelques astuces pratiques

La plupart des Osmanthus sont rustiques. Ils peuvent résister jusqu’à au moins 10 degrés à moins 12 degrés. Cependant, les froids intenses peuvent compromettre leur floraison en détruisant les boutons floraux. Il est alors préférable de le planter à l’abri des fortes gelées. Il peut tout de même résister aux gelées légères de courte durée, à condition que le sol soit bien drainé. Les climats chauds d’été, doux et humides d’hiver lui conviennent parfaitement. 

L’Osmanthus n’est pas très exigeant en matière de sol. Il se développe bien dans des sols légers et naturellement riches. Cependant, il ne tolère pas les sols riches en calcaires et trop humides. En période d’été, vous devez toutefois faire un apport régulier en eau. Mais il faut mentionner qu’un fois bien enraciné, l’Osmanthe peut se montrer résistant à la sécheresse.

Pour son emplacement, prioriser un endroit bien aéré. Cela lui permettra de se développer en toute liberté.

Quand planter l’Osmanthus ?

Vous avez la possibilité de planter l’Osmanthus toute l’année. Toutefois, une plantation au printemps est à prioriser. Il est préférable d’attendre que le sol se réchauffe. Vous pouvez aussi opter pour une plantation en automne après les fortes chaleurs. Le but est de favoriser l’enracinement avant l’hiver et d’éviter les arrosages fréquents.

Comment planter l’Osmanthe ?

L’Osmanthe peut se planter en pleine terre. Si le sol est trop lourd ou argileux, il est préférable de l’alléger avec du sable, du terreau ou du gravier grossier.

Si vous souhaitez réaliser une haie, espacez vos arbustes de 70 cm à 1 m en fonction de leur taille. Pour procéder à la plantation proprement dite, vous devez d’abord alléger le sol. Ensuite, creusez un trou qui fait trois fois la taille de la motte. Additionnez à la terre extraite, du sable, du terreau ou du compost et rebouchez. Tassez la terre et ajoutez un paillis organique si vous êtes dans une région chaude.

Par ailleurs, vous avez aussi la possibilité de cultiver l’Osmanthe en pot ou en bac. Le pot que vous choisirez doit avoir une profondeur d’au moins 40 cm. Faites un mélange de billes d’argile, de terreau, de sable et de compost et étalez-le au fond du pot. Maintenez le pot exposé à la lumière mais à l’abri de soleil brûlant et des courants d’air.

Comment entretenir l’Osmanthus ?

L’un des avantages d’opter pour la plantation de l’Osmanthus est qu’il ne nécessite pas beaucoup d’entretien. Il peut résister de nombreuses années sans présenter aucun symptôme de maladies. Pour une croissance optimale, vous ne devez pas l’inonder d’eau. Pendant les premiers mois de sa plantation, arroser votre arbuste une fois par semaine. Après deux étés, n’apportez d’eau qu’en cas de sécheresse prolongée.

Pour avoir de jolies fleurs, ajoutez à chaque automne un ou deux seaux de terreau ou compost autour du pied. Vous pouvez procéder par griffage superficiel. Pour une plantation en pot, ajoutez un engrais liquide une fois par mois pour fertiliser l’Osmanthus.

En hiver, vous devez penser à protéger les Osmanthes les plus frileux pendant les premières années de leur culture. Un voile d’hivernage est l’outil adéquat dont vous aurez besoin pour protéger les espèces les plus sensibles. Accompagnez cette protection d’un arrosage tous les 10 à 20 jours.

Show Buttons
Hide Buttons
odio pulvinar Phasellus Lorem mattis libero Aliquam et, elit. libero