Les Ornithogales sont des plantes très solaires, qui poussent principalement dans les régions chaudes. Si on en trouve en Europe, précisément dans le bassin méditerranéen, il existe aussi des variétés originaires de l’Afrique du Sud, dans la région du Caucase et en Asie de l’Ouest. Comme les asperges, ces plantes font partie de la famille des Asparagaceaes.

Botanique

Selon les variétés, elles se font aussi appeler « Étoile de Bethléem », « Dame d’Onze heures », « Belle d’Onze heures » ou « ornithogalum » en latin. Son nom est tiré de mots grecs : « ornithos » c’est-à-dire oiseau et « gala » ou « lait ». Littéralement, on parle donc de lait d’oiseau, en référence à la couleur très blanche des fleurs. Si la plupart des variétés sont ornementales, certaines sont comestibles. C’est le cas de l’Ornithogale des Pyrénées, connu sous le nom d’Aspergette ou d’Asperge des bois.

Lire également : Saxifrages : plantation, culture, taille et entretien

Ornithogales Des Pyrénées
Ornithogales Des Pyrénées ou asperges ornithogales

Avec une rusticité très variable, les ornithogales sont classés en fonction de leur floraison. D’une part, il y a les variétés à floraison printanière, plus ou moins rustiques. Il s’agit pour l’essentiel des variétés européennes. Les variétés d’été sont, elles, plus frileuses, surtout celles originaires d’Afrique du Sud.

Poussant à partir d’un bulbe souterrain, les ornithogales portent des feuilles basales et linéaires sur des tiges assez élancées et minces. À mesure qu’ils prennent de la hauteur, ils fleurissent. Ce ne sont pas des plantes très grandes, leur taille n’excédant pas les 10 cm.

A découvrir également : Euphorbe : plantation, culture, taille et entretien

Floraison

Leurs fleurs des ornithogales poussent en grappe à l’extrémité des tiges. Pour certaines variétés, elles sont allongées et fines et pour d’autres, elles sont rondes. De même, certaines fleurs pointent vers le ciel, d’autres s’épanouissent à l’horizontale et d’autres encore pendent vers le sol.

Il s’agit principalement de fleurs étoilées, d’un diamètre de 2 à 3 cm.Dotées de 6 étamines, les fleurs comptent aussi 6 tépales, dont 3 pétales et 3 sépales. Elles sont majoritairement blanches, pour la plupart, avec un effet velouté et des teintes vertes.

Des espèces comme l’Ornithogalum saundersiae ont des fleurs qui portent un ovaire noir au centre. Seules quelques espèces arborent des fleurs jaunes, à l’instar de l’Ornithogal Namib Sun, ou orange vif comme l’Ornithogallum dubium.

Variétés et espèces

Certaines variétés d’ornithogales sont plus populaires que d’autres. C’est le cas de :

  • l’Ornithogalum arabicum: elle est aussi appelée« Étoile de Bethléem ». Fleurissant entre juin et juillet, elle fait pousser des fleurs blanches à larges pétales avec un ovaire central de couleur noire ;
Ornithogalum Arabicum
Ornithogalum Arabicum
  • l’Ornithogalum umbrellatum : également connue sous le nom de « Dame de onze heures » ou de « Belle de onze heures » , cette plante fleurit principalement entre avril et mai. Elle porte des fleurs à ombrelles, aux pétales allongés et fins de couleur blanche ;
Ornithogalum Umbellatum
Ornithogalum Umbellatum ou « Belle de Onze heures »
  • l’Ornithogalum thyrsoide : cette variété se démarque des autres par ses fleurs blanches étoilées qui forment des épis denses et allongés. C’est l’une des plus belles variétés ornementales du fait de son élégance.
Ornithogalum Thyrsoides
Ornithogalum Thyrsoides

Outre ces 3 variétés, il en existe d’autres, moins connues, mais aussi élégantes. Au nombre de celles-là, on peut citer :

  • l’Ornithogale nutans : cette variété porte de larges fleurs aux pétales blanches et à cœur argenté  qui s’inclinent vers le sol ;
  • l’Ornithogale Namib Sun : fleurissant seulement en juin, cette variété se distingue des autres par ses petites fleurs jaunes poussant en grappe ;
  • l’Ornithogale balansae : de petite taille et très basse, cette variété porte des fleurs blanches étoilées formant une coupe ;
  • l’Ornithogale narbonense : également appelée Ornithogale de Narbonne, cette variété donne des fleurs aux pétales longues et fines, avec un revers vert très élégant.
  • l’Ornithogalum dubium ou ornithogale douteux : hampe florale de 5 à 8 feuilles rubanées oranges ou jaunes. Floraison d’été tardive de juin jusqu’à décembre
Ornithogalum Dubium
Ornithogalum Dubium ou Ornithogale douteux

Plantation

Les ornithogales sont des plantes très singulières, dont la plantation est très conditionnée. La pousse et la floraison sont donc tributaires du respect des conseils ci-après.

Où planter ?

Que vous optiez pour la plantation en pleine terre ou celle en pot, retenez que les ornithogales doivent impérativement être plants à mi-ombre ou au soleil. Choisissez donc un emplacement qui leur permet de profiter du soleil du midi. Sans une bonne luminosité et un bon ensoleillement, les fleurs ne s’épanouissent pas. De la même manière, un soleil trop brûlant pourrait leur être nocif.

En ce qui concerne la qualité du sol dans lequel planter vos ornithogales, il doit s’agit d’un sol drainant. En tant que plantes bulbeuses, elles ne supportent pas l’excès d’humidité, surtout pendant l’hiver et l’automne. Si vous avez une bonne terre de jardin ordinaire, ça fera très bien l’affaire. Pour les terres trop lourdes, un apport de graviers facilitera le drainage. Vous pouvez aussi planter vos ornithogales sur des terrains pauvres en matière organique.

La plantation en pleine terre n’est pas recommandée pour les espèces les plus frileuses comme l’Ornithogalum dubium, l’Ornithogalum arabicum ou l’Ornithogalum thyrsoides. Il est donc préférable de les planter dans les pots afin de pouvoir les rentrer à l’abri en automne ou en hiver, à l’arrivée du grand froid.

Quand planter ?

La plantation des ornithogales se fait selon les espèces. De manière générale, il est préférable de le faire entre septembre et octobre, c’est-à-dire en automne, en l’occurrence pour les espèces à floraison printanière. Celles qui ont une floraison estivale doivent plutôt être plantées entre avril et mai.

Comment planter ?

Vous obtiendrez un très bel effet visuel si vous plantez les ornithogales par groupe de 5 bulbes. Il est important qu’une distance de 10 cm soit respectée entre chaque bulbe. Avant de planter, le sol doit être ameubli et bénéficier d’un apport en matériaux drainants (graviers ou gros sable).

Une fois que le trou est creusé sur une profondeur de 10 cm, déposez-y le bulbe en veillant que la pointe soit dirigée vers le haut. Le trou recouvert, il faut arroser. Le procédé est le même pour la plantation en terre que celle en pot. Dans le dernier cas, il faut simplement veiller à placer vos ornithogales sur une terrasse.

Entretien 

Dès lors que les ornithogales sont plantés dans la bonne terre, ils n’ont pas réellement besoin d’être entretenus. Par contre, les espèces sud-africaines ont besoin d’un peu  d’attention pour s’acclimater que les espèces européennes.

Durant leur croissance et leur floraison, il est important de vous assurer que le sol soit frais, surtout au printemps. Si vous les cultivez en pot, l’arrosage doit être régulier. Prenez cependant la peine de laisser le substrat sécher entre deux arrosages.

A l’issue de la floraison, lorsque le feuillage se fane, arrêtez l’arrosage pour laisser le bulbe se reconstituer. Les excès d’humidité sont à éviter jusqu’à la fin février pour ne pas faire pourrir les bulbes.

Pour la culture en pot, il est important d’assurer un apport en engrais pendant la croissance. Un apport qui devra s’arrêter lorsque le feuillage jaunit. Les fleurs doivent être coupées lorsqu’elles sont fanées pour activer la pousse de nouvelles fleurs. Les feuilles, quant à elles, ne doivent être coupées que lorsqu’elles ont jauni et totalement séchées.

En automne, il est préférable de le faire rentrer sous abri, car les ornithogales sont naturellement frileux pendant la floraison. Les pots peuvent facilement être rentrés et ressortis au printemps. Pour les plantes en terre, il suffit de retirer les bulbes de terre et de les stocker dans un endroit sec et aéré.

En ce qui concerne les maladies, les ornithogales se montrent très résistants.

Show Buttons
Hide Buttons
sit id quis facilisis ut tristique felis